الرئيسيةاخبار فلاحيةapproche concertée pour le développement des secteurs de l’agriculture et de la pêche dans la région Oued Ed-Dahab Lagouira
اخبار فلاحية

approche concertée pour le développement des secteurs de l’agriculture et de la pêche dans la région Oued Ed-Dahab Lagouira

Le Ministre de l’Agriculture et de la pêche Maritime, M. Aziz Akhannouch, a mené une rencontre avec les parlementaires des deux chambres et le président de la région Oued Ed-Dahab Lagouira, lundi 3 février. Cette rencontre, a pour objectif de capitaliser sur les efforts de développement menés dans les deux secteurs dans le cadre d’une approche participative concertée.

Cette rencontre a été l’occasion d’exposer les réalisations, perspectives et défis de la région Oued Ed-Dahab Lagouira. Dans le cadre du Pilier I, les potentialités de la région associées aux efforts consentis par l’Etat ont permis le développement, entre autres, des cultures maraîchères sous serres à haute valeur ajoutée et créatrices d’emploi. A fin 2013, les projets  s’étalent sur une superficie de 800 Ha.

Le Plan Agricole Régional de Oued Ed-Dahab Lagouira table sur une superficie de 2 450 Ha à horizon 2020.

Par ailleurs, dans le cadre du Pilier II, le programme camelin a marqué de grandes avancées. Les objectifs assignés à la filière laitière sont quasiment atteints, avec la mise en place de 5 centres de collecte de lait de chamelle et de vache, avec une capacité totale de 10 tonnes/jour et la construction, l’aménagement et l’équipement d’une usine chargée de la pasteurisation, du conditionnement et de la commercialisation du lait collecté.

Les projets concernant les produits du terroir de la région ont également connu un grande dynamique avec une grande percée du fromage de lait chamelle (titulaire du meilleur prix de produit du terroir – SIAM 2013), le couscous khoumassi ou encore la viande cameline séchée.

D’autres projets sont programmés sur la période (2014 – 2020), notamment l’attribution d’incitations du Fonds de Développement Agricole en appui à l’acquisition de reproducteurs, la gestion de la transhumance, la mise en place d’un système d’identification et de traçabilité du cheptel, l’amélioration génétique du cheptel, le renforcement de son encadrement sanitaire ainsi qu’un ensemble d’autres mesures visant l’amélioration de la production en cameline.

En ce qui concerne le secteur de la pêche, cette réunion a été l’occasion de rappeler les orientations de la stratégie Halieutis.  Les projets touchant la région ont principalement ciblé les infrastructures de commercialisation, la gestion des ports de pêche, le soutien à la pêche artisanale, le contrôle et la surveillance des activités de pêche, la traçabilité des produits de la pêche, la réforme du mareyage et les plans d’aménagement des pêcheries. L’ensemble de ces projets a eu un impact positif sur les conditions d’exercice de la pêche, la performance de l’activité et la compétitivité des produits de la mer.

Cette réunion a permis aux représentants de la région d’exprimer leurs remarques par rapport aux différents chantiers lancés et de proposer de nouvelles pistes de développement.

La région de Oued Ed-Dahab Lagouira présente un grand potentiel qui permet dans le cadre des Plans Maroc Vert et Halieutis d’envisager de grandes perspectives de développement.

 

اضف تعليقك

اترك تعليقاً

لن يتم نشر عنوان بريدك الإلكتروني. الحقول الإلزامية مشار إليها بـ *